samedi 6 novembre 2010

charlotte aux poires au vin

c'est le dessert que j'ai fait pour l'anniversaire de ma belle maman, et je le recommande !


pour 4
on était 6 et après un bon repas (merci Din !)on a eu assez à manger
j'avais ajouté des poires au vin que j'avais fait en plus

les ingrédients :
- 500 g boudoirs ou biscuits à la cuillère
- 75 cl de vin aromatisé au chocolat
- 6 ou 7 poires
- 100 g de sucre
- 500 cl de crème fleurette
- 20 cl de lait

temps de préparation : 40 mn

la recette :

Épluchez et coupez les poires en deux puis les évider.

Prendre une casserole et y verser le vin* puis 50 g de sucre pour faire pocher les poires.

Faites les cuire pendant 20 mn environ à petit feu et vérifiez la cuisson à l’aide d’un petit couteau afin que celles-ci ne soient pas trop cuites ni trop fermes, puis les retirer du vin et les laisser refroidir.


Prendre un saladier et videz la crème, le lait, 50 g. de sucre, et fouettez le tout pour en faire une chantilly bien ferme, puis réservez au frais.


Prendre un saladier et imbiber les boudoirs (côté sans sucre, le dessous du gâteau) très légèrement avec le jus de cuisson des poires et disposez-les dans le fond et sur les bords (côté sucre contre le verre). Déposez un peu de chantilly au fond du moule, quelques quartiers de poires par dessus, un peu de chantilly et une autre couche de boudoirs à plat.


Recommencez l’opération en continuant à imbiber vos boudoirs. Alternez les couches chantilly/poires/boudoirs jusqu’en haut en finissant avec quelques boudoirs à plat.


Posez une assiette plate dans le saladier et sur les gâteaux, cela vous permettra de tasser la charlotte en posant un poids d’un kilo sur le dessus. Réservez au frais pendant 12 heures environ.

j'ai mis un film plastique au fond du moule à charlotte pour que le démoulage se fasse facilement.

mon gâteau à moi n'a pas été aussi beau que celui de la photo
je l'ai sorti trop tôt et la chantilly a fondu
du coup, au démoulage la charlotte s'est écroulée...

la preuve en image...


j'ai cru que j'allais pleurer tellement c'était moche...
heureusement, franchement il était succulent...
ouf, l'honneur est sauf...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

un p'tit commentaire ?